De(s) Contractions - Semaines 3 & 4

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la syntaxe…en toute décontraction !

Semaine 3

« Ils sont fous ces grecs ! » Telle pourrait être un cri lancé par Dion Chrysostome à la vue des sportifs dans les gymnases. Ne pourrait-on pas dire de même pour les hellénistes, qui plus est confirmés ? Je ne pense pas.

Fous, non. Visionnaires, pourquoi pas. Courageux, bien sûr !

Tel Héraclès face à ses douze travaux, nous ne démordons pas de l'optatif qui continue de nous causer quelques troubles, d'autant plus qu'il change de forme ! Optatif oblique, Optatif de souhait, Optatif du potentiel, … C'est un vrai sournois celui-là ! Puisse le sort nous être favorable …

Après Diodore de Sicile et Dion de Pruse, un nouvel héros fait son apparition : il s'agit du grand Platon ! À la vue de l'extrait choisi du Ménexène (surtout de sa longueur et de sa difficulté promise), nous prîmes tout d'abord des têtes assez … comment dire … pas réellement déprimées … disons 'étonnées'. Mais quelle fut la surprise que de nous rendre compte que nous comprenions facilement les premiers mots sans avoir recours à Anatole ou à Eloi ! (Peut-être que les avoir comme oreillers fait infuser en nous un peu de grec chaque nuit ?).

Après un petit contrôle de vocabulaire de fin de semaine, nous tombons dans les bras d'Hypnos pour reprendre des forces et être prêts à affronter les évènements helléniques de la semaine à venir.

Nous vous disons « pchitt » et à la semaine prochaine !

Dorian H811

 

Semaine 4

Il eût suffi que nous eussions choisi une autre option, et nous aurions évité ce qui serait selon certains le plus grand bonheur sur terre : l’apprentissage du subjonctif en grec ancien. Certes, selon d’autres, les pitoyables tentatives effectuées pour tenter de comprendre sa formation et ses emplois seraient plutôt à l’origine de troubles profonds. De fait, on raconte qu’il serait possible d’en perdre son attique (et son article) : quelqu’un se serait ainsi écrié « que nous préparions flotte ! » après une telle leçon. Cependant, cette déviance pourrait également être due aux grammaires, selon lesquelles il serait possible de ressusciter des orateurs par des discours… Ce qui, ajouté à leur tendance à mettre trop de vocabulaire pour aider aux versions, hérésie qui indignerait tout helléniste, montre bien qu’il ne faut pas leur accorder une trop grande confiance.

Nous vous disons « pchitt » et à la semaine prochaine !

Sylvain H813


Dernières chroniques

Le 04 Décembre 2017
Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les (...)
Le 16 Janvier 2017
Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (très et trop rares), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les (...)