Les classiques de demain - Les Sabines modernes

Avec la rose et la couronne de lauriers, observons grandir les classiques de demain.

Pour les adolescents d'aujourd'hui, le latin et le grec sont tout sauf des langues mortes : ils y découvrent monts et merveilles et y déchiffrent leur monde.

Nés dans un collège à Roquebrune Cap-Martin (06), Les classiques de demain poursuivent leur route, s'installent au cœur de Nice ancienne Nikaia et ouvrent leurs portes à des lycéens. Avec les langues anciennes, les élèves s'intéressent à l'héritage de L'Antiquité : tenant d'une seule main le passé et le présent, ils se construisent un avenir sous de meilleurs auspices. Ici, ils nous racontent leur apprentissage.

 

Les Sabines chez Tite-Live

 

Dans un extrait de L'Histoire romaine (Livre I, 13) que nous avons lu en cours de latin, nous avons entendu les paroles courageuses des Sabines :  « [...] in nos vertite iras : nos causa belli, nos vulnerum ac caedium viris ac parentibus sumus ; melius peribimus quam sine alteris vestrum viduae aut orbae vivemus. »

Voici comment nous l'avons traduit : « Sur nous, détournez vos colères : nous seules sommes la cause de cette guerre, nous seules sommes la cause des blessures et des massacres entre nos maris et nos parents ; mieux vaut mourir que vivre sans vous autres, veuves ou orphelines. »                                                                      

Collectif des secondes latinistes

 

 

Les Sabines modernes

 

Le mythe des Sabines est sans doute l'un des plus connus de la mythologie romaine car directement lié aux origines de Rome, ab Urbe condita, et à Romulus son fondateur. Ce mythe raconte comment les tout premiers Romains se sont retrouvés en grand déficit de femmes et ne pouvaient donc pas assurer leur descendance. Romulus a alors convié leurs « voisins » à une grande fête. Les Sabins sont arrivés nombreux et bien sûr accompagnés de leurs sœurs ou filles. Celles-ci furent kidnappées et mariées de force aux célibataires de Rome.

Cette histoire fut maintes fois racontée et des peintres l'ont souvent illustrée. On retient le tableau de Jacques-Louis David intitulé Les Sabines mais aussi la peinture de Nicolas Poussin : L'enlèvement des Sabines.

Ce mythe étudié en cours de latin m'est soudain apparu comme intemporel ! J'ai pensé à des similarités entre cette histoire et la situation de femmes dans certaines parties du monde aujourd'hui. Je savais que des enlèvements avaient lieu à la frontière du Pakistan, dans le but de combler le déficit de femmes dont souffre l’Asie entière. J’ai alors découvert, suite à des recherches plus approfondies, un article rédigé par Gérard-François Dumont, professeur à la Sorbonne. Si je me suis interrogée sur le Pakistan, cet universitaire avait fait de même en prenant comme exemple la Chine.

Les peuples d’Asie n'ont-ils pas toujours privilégié les garçons ? Ceux-ci coûtent moins cher car ils ne possèdent pas de dot et peuvent faire prospérer leur famille en se mariant. Très vite un déséquilibre de population est apparu, les hommes étant beaucoup plus présents. La situation est tellement critique que certains ont même recours au trafic de femmes et à la prostitution. Les suicides sont en hausse tout comme les violences et les viols, parfois collectifs. Des villages entiers de célibataires sont très courants, en particulier dans les régions reculées de la Chine ou de l’Inde.

Si les hommes souffrent, les femmes ne sont pas en reste. Ces Sabines modernes vivent difficilement : beaucoup sont kidnappées contre leur gré, en particulier, les Pakistanaises dont le pays partage une frontière directe avec l’Inde, et on voit se développer prostitution, trafic, viols ou violences tout simplement. Dans d’autres pays, ces femmes n’ont pratiquement aucun droit et sont même exposées dans des marchés à partir de leurs seize ans.

On sait que l'épisode des Sabines lu chez Tite-Live joint l'histoire à la légende, ce qui n'est pas le cas pour ces Sabines du XXIe siècle. Ce mythe antique possède une dimension intemporelle qui se vérifie encore malheureusement aujourd'hui en Asie.

Pour lire l'article de Gérard-François Dumont sur Diploweb, La Revue géopolitique, rendez-vous sur : https://www.diploweb.com/Chine-vers-un-nouvel-enlevement.html

Dixit Stella. Seconde 1

 

 

 


Dernières chroniques

Le 14 Juin 2017
Avec la rose et la couronne de lauriers, observons grandir les classiques de demain. Pour les adolescents d'aujourd'hui, le grec et le latin sont (...)
Le 02 Mai 2017
Avec la rose et la couronne de lauriers, observons grandir les classiques de demain. Pour les adolescents d'aujourd'hui, le grec et le latin sont (...)