EXCLU : Dialogue des arpenteurs

Destinée leur versait du café et les quatre vieux regardaient sans rien dire. Elle avait sa manière, prudemment, presque goutte à goutte, car les verres étaient fêlés et le café servi brûlant. L’exiguïté de l’arrière-cuisine semblait accroître la solennité de ces gestes simples, mille fois répétés, fragiles et immuables comme les verres. S’il arrivait qu’elle frôlât une épaule, un bras, on suspendait son souffle à ce contact obscurément espéré, et pendant l’éternité que ce rien durait, imbécile tout-à-coup, on se demandait si par hasard St Pierre nous retrancherait ce péché-là. C’était la fin du jour et, dans la grande salle qu’on devinait à coté, les derniers clients suppliaient qu’on allongeât leur ardoise...

Ainsi débute le Dialogue des arpenteurs d'Anton Beraber, nouvelle exclusivité à télécharger gratuitement sur La vie des Classiques. 

Cliquer pour télécharger le livre au format PDFEPUB ou MOBI.

Commentaires

Un certain style, élégant sans afféteries, et je l'ai lu d'une traite. Mais qu'en est-il de la vérité historique?

Cette question mérite d'être débattue, mais dans un tout autre cadre. Plutôt qu'une frontière particulière, c'est du principe de la frontière dont il est question: il n'y a rien d"historique dans ces nouvelles, sinon quelques ferments qui relèvent du prétexte. Peut-on dire pour autant que rien de vrai ne s'y dit?

Un très beau texte, que j'ai lu avec délectation. Pas en une fois, non, ça aurait gâché le plaisir de savourer cette langue riche et délicieuse et il n'en serait plus resté le lendemain. J'ai fait en sorte de m'octroyer deux soirées d'immersion dans cet univers que l'auteur sait si bien créer, dès les premières lignes, si lointain et si proche de nous à la fois, et dans lequel il nous emporte.
Merci pour ce texte!