Contributeurs

Chaque semaine ils racontent la vie des classiques…de A à Z.

 

Claude Aziza. Maître de conférences honoraire de langue et littérature latines à la Sorbonne Nouvelle (Paris III), Claude Aziza a publié aux Belles Lettres, d’Alexandre Dumas : Isaac Laquedem (2005) ; Mémoires d’Horace (2006) et de E.G. Bulwer –Lytton, Les Derniers Jours de Pompéi (2007). Il est aussi collaborateur de L’Histoire et du Monde de la Bible. Il rédige la chronique Antiquité parallèle.

 

Christopher Bouix est l’auteur, aux Éditions des Belles Lettres, de Hocus Pocus : à l’École des sorciers antiques (2012) et de La véritable histoire des Gracques (2012). Il rédige la chronique Errare Humanum EstPlantages, intuitions malheureuses et autres fausses bonnes idées de nos illustres ancêtres.

 

Romain Brethes est professeur de Chaire Supérieure au Lycée Janson-de-Sailly, journaliste au Point et spécialiste de bandes dessinées (et pas seulement celles de l'antiquité). Il rédige la chronique Comix.

 

Fabrice Butlen est archiviste-paléographe devenu professeur de lettres classiques. Il enseigne les langues anciennes en classe préparatoire, et il anime, à Lyon, un cercle de conversation latine dans le cadre de l’association Guillaume Budé. Il rédige la chronique Novus Diurnarius LatinusDans cette rubrique, nous offrons aux lecteurs des réflexions sur l’actualité sous la forme de chroniques rédigées en latin, lesquelles seront tantôt des traductions d’articles de presse, et tantôt de libres essais proposés par l’auteur.

 

Michel Casevitz est philologue, assez âgé pour avoir des loisirs, consacrés au grec la plupart du temps. Il est l’auteur de la chronique Métis.

 

Pierre Chiron est professeur de langue et littérature grecque à l’Université Paris-Est et délégué depuis 2008 à l’Institut Universitaire de France. Il est président de la 8e section (langues anciennes) du Conseil National des Universités, représentant de la France au Council de l’International Society for the History of Rhetoric et vice-président de la Société Internationale de Bibliographie Classique. Ses recherches portent sur l’histoire de la rhétorique ancienne. Il est l’auteur de la chronique La cuisine de Guillaume Budé.

 

Fabien Clavel est enseignant de lettres classiques, romancier et grand amateur de jeux. Il rédige, avec Isabelle Périer, la chronique Antiquité et imaginaire.

 

Marie-Laurentine Caëtano a édité une anthologie issue de sa thèse de doctorat – « Moy qui suis, ô Dieu, ton humble chanteresse », une anthologie de la poésie spirituelle et féminine du XVIe siècle en français – sur le site des « Mondes humanistes et classiques » de l’Université Lyon II. Avec la chronique Les amis de Guillaume Budé, elle présente quelques humanistes.

 

Bénédicte Daniel-Muller est agrégée de lettres classiques et docteur en langue et littérature grecques. Elle enseigne actuellement dans un lycée de la région parisienne. Elle rédige, avec Julien Martin, la chronique Optionnel. Pauline le Jeune enseigne le latin et le grec dans un lycée de la banlieue parisienne. C’est son choix. Partagez le quotidien d’un cours pas tout à fait comme les autres.

 

Cléopâtre-Alexandrine de Garamond a longtemps travaillé en bibliothèque, à l’étranger et en France aussi. Dans sa généalogie, on trouve une hôtesse de classe exceptionnelle à la Bibliothèque du Musée d’Alexandrie, un fondeur de plombs au service du roi François Ier, mais aussi un bourriquier arverne, une serveuse de pilsen dans une taverne de Prague, plusieurs lansquenets alsaciens, quelques lettrés et quelques illettrés, un canut ayant travaillé pour la maison Hermès, une végétarienne et un futur Prix Goncourt. Bref, Cléopâtre-Alexandrine de Garamond offre toutes les garanties requises pour narrer la grande et la petite histoire des bibliothèques d’hier et d’aujourd'hui, de Plan-les-Ouates à Göteborg, d’Alexandrie à Saint-Jean-Chrysostome et de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs à Comines-Warneton (liste non exhaustive). Elle vous présente la chronique Les Sphyrènes d’Alexandrie.

 

Jean-Pierre de Giorgio est maître de conférences à l’Université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand en langue et littérature latines. Il s’intéresse en particulier à l’écriture de soi à Rome. Il rédige la chronique Les Voyages du Professeur Tatoum. Cette chronique est rédigée chaque semaine dans le train qui mène un « turbo-prof » de Paris, où il vit, à Clermont-Ferrand, où il est maître de conférences. De contrôleurs en grèves d’étudiants, de trains manqués aux cours à préparer, 1500 signes pour décrire les heur(t)s et malheurs d’un classique ordinaire.

 

Philippe Guisard, agrégé de lettres classiques, docteur de l'université Paris X, enseigne en classe préparatoires au lycée Henri-IV. Il dirige, aux éditions Ellipses, les collections Cultures antiques, l'Intégrale et l'Essentiel avec Christelle Laizé. Pour La Vie des Classiques, il rédige, avec Christelle Laizé, les Chroniques AnachroniquesÀ un moment où l’information fuse de toutes parts, il nous a paru intéressant de l’ancrer dans des textes très anciens, afin que l’actualité et l’histoire se miroitent et s’éclairent dans un regard tantôt ou tout ensemble stimulant et amusé, songeur ou inquiet.

 

Antoine Houlou-Garcia, ancien élève de l’ENSAI et ayant travaillé sept ans à l’Insee, se consacre actuellement à son doctorat à l’EHESS sur la mathématisation de la théorie politique. Né en 1987, il a publié Métamorphoses de la poésie (La Cheminante, 2013) et Le monde est-il mathématique ? Les maths au prisme des sciences humaines (Honoré Champion, 2015). Il présente la chronique vidéo Arithm’Antique, qui lie mathématiques et antiquité. Suivez Arithm'Antique sur Facebook.

 

Marie-Laure Hurault est docteur en littérature française. Après un parcours universitaire de lettres classiques, elle a enseigné la littérature contemporaine à l'Université Paris 8 et Nice Sophia-Antipolis. Aujourd'hui enseignante en collège et lycée à Roquebrune Cap-Martin, elle est aussi auteur de fictions. Avec la chronique Les classiques de demain, elle invite les plus jeunes à se tourner vers l'Antiquité pour trouver dans les vestiges de l'ancien des connexions avec le monde d'aujourd'hui.  

 

Christelle Laizé, agrégée de grammaire, docteur de l'université Paris IV, enseigne en classe préparatoires au lycée du Parc. Elle dirige, aux éditions Ellipses, les collections Cultures antiques, l'Intégrale et l'Essentiel avec Philippe Guisard. Pour La Vie des Classiques, elle dirige la chronique "Le latin au Parc" et rédige, avec Philippe Guisard, les Chroniques AnachroniquesÀ un moment où l’information fuse de toutes parts, il nous a paru intéressant de l’ancrer dans des textes très anciens, afin que l’actualité et l’histoire se miroitent et s’éclairent dans un regard tantôt ou tout ensemble stimulant et amusé, songeur ou inquiet.

 

Quentin Leclerc. Après des études de Lettres et quelques expériences en librairie, Quentin Leclerc a choisi de produire de la rigolade de concert avec Michel Pimpant tout en devenant lecteur pour plusieurs maisons d’édition. Il rédige, avec Michel Pimpant, la chronique Nota Bene et réalise les vidéos Socrate le Boss. Chaque semaine, Michel et Quentin vous proposent de sucer avec eux le lait de la sagesse millénaire aux mamelles des Humanités

 

C.L. rédige la chronique Le Parrhésiaste. Depuis que Foucault a donné une actualité nouvelle à la parrhèsia, les chercheurs sinterrogent sur le contenu de ce concept. Tout dire, est-ce dire la vérité ? Quel peut être le sens de lca provocation ? Laissant de côté ces questions théoriques, cette chronique se propose de clamer ce que la langue de bois, le politiquement correct, le corporatisme, la complaisance à légard d'une bureaucratie de plus en plus tentaculaire essaient docculter. Cela ne prétend pas être la vérité dans l'absolu, mais la vérité de quelqu'un qui a vécu ce dont il parle.

 

Julien Martin est professeur de lettres classiques depuis une dizaine d’années, et enseigne actuellement dans un lycée à Meaux. Il rédige, avec Bénédicte Daniel-Muller, la chronique Optionnel. Pauline le Jeune enseigne le latin et le grec dans un lycée de la banlieue parisienne. C’est son choix. Partagez le quotidien d’un cours pas tout à fait comme les autres.

 

René de Nicolay a intégré l'ENS-Ulm en 2011. Après des études à Sciences-Po Paris, à Paris IV et à l'EPHE, il effectue actuellement un séjour de recherche d'un an à l'université de Princeton aux États-Unis. Rattaché au département de Sciences politiques, pour étudier les soubassements grecs de la philosophie de Cicéron, il suit des cours aux départements de Classics et de philosophie. Il rédige la chronique Un classique chez les classics.

 

Isabelle Périer enseigne les Lettres classiques, mène ses recherches sur les cultures de l’imaginaire et travaille dans le milieu du jeu de rôle en tant qu’auteur et éditeur. Elle rédige, avec Fabien Clavel la chronique Antiquité et imaginaire.

 

Jean-Paul Plantive est agrégé de Lettres et a effectué en lycée sa carrière d’enseignant. Il est en outre l’auteur de quelques ouvrages facétieux, en particulier aux éditions Ginkgo avec son complice le dessinateur Michel Guérard. Signalons aussi : Le Latin cent citations, présentation de maximes latines, aux éditions du Polygraphe. Il rédige la chronique Grand ÉcartSi les sociétés antiques constituent bien cet « espace alternatif » provoquant un dépaysement absolu, il arrive parfois au lecteur curieux de tomber sur un texte qui semble faire écho aux préoccupations les plus actuelles. Ce sont ces textes et les perspectives qu’ils ouvrent sur notre époque que cette chronique entend explorer : avec cette conviction que l’intérêt présenté par l’Antiquité ne saurait se réduire ni à « un roman des origines » ni à un humanisme intemporel qui resterait insensible aux mutations des sociétés.

 

Michel Pimpant écrit sur Internet et sur papier, faute de papyrus. Avec Quentin Leclerc, il a imaginé de nombreux bidules, à commencer par Les Boloss des Belles Lettres. Retrouvez-le sur Twitter. Il rédige, avec Quentin Leclerc, la chronique Nota Bene et réalise les vidéos Socrate le Boss. Chaque semaine, Michel et Quentin vous proposent de sucer avec eux le lait de la sagesse millénaire aux mamelles des Humanités.

 

Anne Raffarin est maître de conférences en littérature latine à la Sorbonne, où elle dirige plusieurs cursus. Sa recherche porte sur la redécouverte de la Rome antique par les humanistes. Elle rédige, avec Marie-Anne Sabiani, la chronique Rue de la Sorbonne. Les classiques sont bien vivants entre les murs de la vieille Sorbonne où latinistes et hellénistes continuent d’inscrire les temps anciens au sein du monde moderne!

 

Jean-Noël Robert est historien de Rome, directeur aux Éditions Les Belles Lettres des collections « Realia » et des « Guides Belles Lettres des Civilisations ». Il rédige la chronique Marcus Cornélius Rufus : Une vie à la belle époque… de PompéiL’histoire de Marcus Cornelius Rufus débute en l’an 692 de Rome (soit 61 ans avant notre ère) dans la colonie romaine de Pompéi, à l’ombre du Vésuve, dans la riche province de Campanie.

 

Marie-Anne Sabiani, ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de Lettres classiques, docteur en Littérature grecque, est Maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne. Elle rédige, avec Anne Raffarin, la chronique Rue de la Sorbonne. Les classiques sont bien vivants entre les murs de la vieille Sorbonne où latinistes et hellénistes continuent d’inscrire les temps anciens au sein du monde moderne !

 

Pierre Sauzeau, né en 1946, est professeur émérite de l’Université Paul-Valéry à Montpellier. Il est spécialiste de sémantique grecque, d’Homère et de mythologie comparée. Il rédige la chronique Les dieux sont parmi nous.

 

Catherine Schneider est agrégée de grammaire, docteur ès lettres et maître de conférences de latin à l’Université de Strasbourg. Elle rédige la chronique Almanachus Vermotus par C.S., alias Céesse. Cette chronique se veut un hommage à un monument de la culture populaire française, édité depuis 1886 : le fameux Almanach Vermot. Comme chez son grand frère, vous y trouverez des histoires drôles ou insolites, des portraits, des conseils pratiques de toutes sortes, des dictons et proverbes, des jeux d’esprit, des bons mots. Bref, du grec, du latin, assaisonnés d’une pointe d’esprit gaulois. Tout pour vous distraire avec les Anciens !

 

Alexis Schweizer-Doucet rédige la chronique Journal d’un apprenti chercheur et Kinescopage. Aventures, tribulations et découvertes d’un chercheur néophyte en Lettres Classiques.

 

Jean Tain étudie la philosophie à l’EHESS et à l’ENS. Il a édité et présenté Messiaen à l’orgue (Klincksieck/Archimbaud, 2014) et les Fragments sur la guerre de Rainer Maria Rilke (Riveneuve/Archimbaud, 2014). Il rédige la chronique Da Capo. L’opéra est encore jeune, mais de Monteverdi à Wagner, il a créé son Antiquité.

 

Marc Wetzel a enseigné la philosophie. Il écrit la chronique Le confident du réel