15/07/2017
Date:30/06/2017 - 31/08/2017 
Vivre à Koenigshoffen à l’époque romaine. Ier-IVe siècle après J.-C.

Musée Archéologique Strasbourg, Palais Rohan, 2 Place du Château, 67000 Strasbourg, France

La naissance de l’agglomération antique de Koenigshoffen est étroitement liée à la présence de l’armée romaine à Strasbourg- Argentorate dès le début du Ier siècle après J.-C. Les fouilles réalisées en 2014-2015 dans le cadre du projet « Porte des Romains » (P. Flotté / Archéologie Alsace) ont permis d’étudier de façon détaillée et sur une vaste superficie de 7 500 m² l’évolution d’un quartier du vicus durant plusieurs siècles. Une occasion toute trouvée pour proposer un bilan actualisé des connaissances sur le passé antique de Koenigshoffen.

L’exposition propose de découvrir :
• la voie antique, devenue l’actuelle route des Romains,
• la nécropole légionnaire des Ier et IIe siècles et ses monuments, dont de remarquables stèles funéraires de légionnaires, des statues de lions et de sphinges ornant de grands mausolées,
• l’organisation et l’évolution d’un quartier d’habitation durant près de quatre siècles,
• les activités artisanales et la vie quotidienne des habitants,
• les divinités vénérées au sein du vicus et le sanctuaire du dieu oriental Mithra.

Commissariat
Bernadette Schnitzler, conservateur en chef du Musée archéologique en collaboration scientifique avec Pascal Flotté et Géraldine Alberti (Archéologie Alsace), ainsi qu’avec le service régional de l’Archéologie d’Alsace (Drac Grand Est, site de Strasbourg), et les archéologues de l’Inrap et d’Archéologie Alsace.

Catalogue
Un catalogue-bilan d’environ 250 pages, largement illustré accompagne l’exposition.


15/07/2017
Date:04/07/2017 - 01/10/2017 
Le bois d’Ormes, une terre d’histoire gauloise, romaine et médiévale

La Maison de la Polyculture, Ormes
19 Rue des Chabasses
45140 Ormes
France

Laurent Fournier, archéologue à l’Inrap, présentera les résultats de recherches de la fouille dans le cadre de l’inauguration de l’exposition, réalisée par l’Inrap en partenariat avec la ville d’Ormes et le collège Montabuzard d’Ingré, lundi 12 juin 2017 à 18 h 15.

La conférence sera suivie d’une visite guidée de l’exposition par les élèves de la classe de 6e, option archéologie, du collège Montabuzard d’Ingré (année scolaire 2015-2016).

En 2009, l’Inrap a effectué sur la commune d’Ormes, au lieu-dit le Bois d’Ormes, un diagnostic sous la direction d’Edith Rivoire. Les résultats de cette première intervention ont conduit à la prescription d’une fouille par le service régional de l’Archéologie du Centre – Val de Loire.
Cette opération, portant sur une surface de 3,3 ha, a été réalisée, au cours de l’été 2010 par une équipe de neuf archéologues de l’Inrap. Les principales occupations archéologiques identifiées sur le site s’étendent, au plan chronologique, entre la fin du premier âge du Fer (800 – 450 av. J.-C.) et le XIIe siècle. Cette intervention a également permis de découvrir des vestiges attestant les combats qui se sont déroulés sur le territoire de la commune au cours de la guerre de 1870.

Exposition réalisée par l’Inrap en partenariat avec la ville d’Ormes


15/07/2017
Date:15/07/2017 - 16/07/2017 
Rendons à César ! Les splendeurs de Rome

Samara
Rue d'Amiens
80310 La Chaussée-Tirancourt
France

L’oppidum « Le Camp César » est un site historique situé sur les hauteurs de Samara. À l’époque romaine il pouvait accueillir plusieurs milliers d’hommes avec leurs bagages et troupeaux. Il y a 2 000 ans, un camp tactique s’est construit. Samara et des troupes venues de toute l’Europe restituent ce camp de campagne. Ces troupes d’histoire vivante sont toutes animées d’une même passion : reconstituer la vie militaire et quotidienne sous le Haut-Empire. Samara accompagné de légionnaires, gladiateurs et auriges reconstituent ce camp de campagne et présentent les splendeurs de la Rome antique. Cette reconstitution historique mêle culture et spectacle.

Vous découvrez les savoir-faire militaires, l’armement, les manœuvres, l’artillerie et l’ingénierie romaine du premier siècle de notre ère. Vous assistez aux duels mythiques des héros du Haut-Empire, les gladiateurs d’Acta s’affrontent au cours de combats spectaculaires que l’on pouvait voir dans les arènes ! Après le spectacle, les enfants peuvent rejoindre l’école de gladiature et s’initier aux techniques de combat. Découvrez la restitution des chars et les courses menées par les Attelages d’Arles.

a reconstitution menée par les troupes est des plus fidèles. Chaque vêtement, équipement militaire, arme, manoeuvre, artisanat ou encore combat présenté est restitué avec le soin du détail, en utilisant les matériaux et les techniques de l’époque à partir des découvertes archéologiques et des sources littéraires ou iconographiques.

Un peu d’Histoire…

Sous le Haut Empire, l’armée romaine est à son apogée, 350 000 hommes couvrent près de 10 000 km de territoire. La légion est une unité de l’armée romaine, composée également d’auxiliaires, de cohortes et de la marine. A l’époque flavienne, une légion comprenait 5500 hommes, répartis en 10 cohortes. Il s’agissait d’une infanterie lourde combattant en lignes compactes. Elle était appuyée par des troupes d’auxiliaires plus mobiles et par une artillerie redoutable et meurtrière. Le légionnaire romain est considéré comme le meilleur soldat du monde antique, les 16 et 17 juillet, rencontrez-le !

Une association de médiation culturelle pratiquant l’histoire vivante et l’archéologie expérimentale

La légion VIII Augusta pratique l’histoire vivante et l’archéologie expérimentale et agit comme un vecteur de culture favorisant la transmission des humanités classiques.

C’est en étudiant les textes classiques, les stèles funéraires, les bas reliefs, les mosaïques mais surtout les découvertes archéologiques faites sur les camps militaires, que cette association restitue fidèlement la vie de légionnaires en campagne. Leur vocation est pédagogique par une approche vivante mais rigoureuse de la culture antique !

A la rencontre des légionnaires, on s’amuse et l’on apprend, leur objectif est de partager leur savoir et leur connaissance de manière ludique. Leurs points forts sont le souci permanent du détail historique et la proximité qu’ils entretiennent avec le public.

Programme

10h à 18h >> CAMPEMENT ROMAIN
Découvrez la vie civile et militaire du légionnaire romain : vie quotidienne, ingénierie, artisanat…

10h30 à 11h30 >> COMBATS DE GLADIATEURS
Assistez aux duels mythiques des héros du Haut-Empire, les gladiateurs d’ACTA s’affrontent au cours de combats spectaculaires que l’on pouvait voir dans les arènes.
Après le spectacle, les enfants sont invités à rejoindre l’école de gladiature et sont initiés aux techniques de combats.

12h à 12h30 >> COURSE DE CHARS
Sport roi de l’époque romaine !
Découvrez la restitution des chars et les courses menées par les Attelages d’Arles.
Après la course, les enfants sont invités à l’école d’aurige et initiés à la conduite.

15h à 16 >> COMBATS DE GLADIATEURS

16h30 à 18h >> PARADE DE L’ARMÉE ROMAINE ET COURSE DE CHARS
Le légat, officier de l’armée romaine, présente le légionnaire et son équipement. Sous les ordres du légat et du centurion, les légionnaires effectuent les manœuvres de l’armée.
À ne pas manquer !
La parade est suivie d’une course de chars, sport acclamé dans les cirques antiques.
Les attelages d’Arles ont restitué un char et expérimente la course, les enfants sont ensuite invités à rencontrer l’aurige, le conducteur de char, et sont initiés à la conduite.

11h à 18h >> DÉDICACE / RENCONTRE
Silvio LUCCISANO, quand l’archéologie et la BD redonnent vie à notre histoire.

Tarifs

Adulte : 12.50€
Enfant : 8.50€
Famille : 34€ (deux adultes et deux enfants)

Pour participer à tous les événements de la saison 2017, pensez à l’abonnement !
Adulte : 20€
Enfant : 17€


15/07/2017
Date:01/07/2017 - 17/09/2017 
L’Antiquité en bulles

Gisacum
8 Rue des Thermes
27930 Le Vieil-Évreux
 

La bd version peplum est la vedette de l’exposition visible dans l’espace d’accueil du site de Gisacum, la ville sanctuaire gallo-romaine située au Vieil-Evreux, et à la médiathèque d’Evreux.

D’Alix et Murena, poids lourd de ce créneau de la bd antique, aux nouvelles séries (HéraclèsRoma ou Les Derniers Argonautes), en passant par les comics et les mangas, la bd  puise souvent son inspiration dans l’Antiquité et contribue à la faire connaître de manière ludique. Les scénaristes et dessinateurs accumulent une impressionnante documentation et se fondent sur les dernières recherches des archéologues et des historiens avant de se lancer dans la création d’un album  comme vous le verrez à Gisacum. C’est le cas en particulier pour Arelate ou la Dernière prophétie dont des planches originales et des facs-similés sont montrés. À la médiathèque d’Évreux, le parcours révèle comment, à travers « l’Antiquité reflet », l’homme contemporain parle en réalité aussi de lui-même. Quant à « l’Antiquité recyclée », elle est particulièrement visible dans les comics où les super héros doivent beaucoup aux dieux de la mythologie.

Le site archéologique antique de Gisacum, unique en Europe, fait lui aussi l’objet d’une bd. La mission archéologique départementale a en effet développé avec les éditions Varou une bande dessinée originale dont l’intrigue se déroule au début du IIIe siècle, au coeur de ce vaste centre religieux, fondé par les Aulerques Eburovices. Les visiteurs pourront découvrir des dessins grand format spécialement créés par Frédéric Bihel et Savon, illustrateurs ébroïciens de BD, mais aussi des planches de l’album. Pour voir l’album complet, il faudra patienter jusqu’au 24 août, date à laquelle Ad victoriam sera présentée en avant première à Gisacum, en présence du scénariste Céka et du dessinateur Jacky Clech.

Exposition à Gisacum : du 1er juillet au 17 septembre 2017 et à la médiathèque d’Evreux : du 1er juillet au 27 août 2017. Entrée gratuite.
À l’occasion de l’ouverture de l’exposition « Ave bande dessiné ! », auront lieu les 1er et 2 juillet, des dédicaces, des rencontres, des conférences, des ateliers dessin, et petits et grands pourront accéder à des espaces lecture et jeux. A télécharger sur gisacum-normandie