Édito herculéen 

Amis des Classiques, entrons dans la légende !

Merveille à voir, La Vie des Classiques vous propose un nouveau poster dédié au plus célèbre héros de l’Antiquité !

Célébré d’un bout du monde à l’autre, du détroit de Gibraltar auquel il a laissé son nom (les colonnes d’Hercule) jusqu’à l’actuelle Ouzbékistan où furent retrouvées des effigies attestant de son culte, Héraclès est non seulement un héros divin, mais le super héros de l’Antiquité. Il sut séduire tant les Grecs que les Romains, porta le monde sur son dos, vainquit la mort et gagna non seulement l’Olympe mais le droit d’épouser l’éternelle jeunesse, Hébé. Ses exploits ont inspiré tous les artistes, poètes, tragédiens, sculpteurs et peintres de l’Antiquité jusqu'à aujourd'hui. Sa musculature fantastique lui a permis de franchir ses propres colonnes pour faire carrière à Hollywood, avec des résultats qui peuvent laisser perplexes. Sa geste a inspiré même le dictionnaire et met un peu de mythologie à notre vocabulaire chaque fois que nous ouvrons un atlas ou contemplons la voie lactée. 

La Souda, nous apprend que plusieurs épopée lui étaient consacrées. Et pourtant de ce triomphe, de cette apothéose de la renommée, il ne reste que des miettes, des bribes de mots ou de tessons. Des 9000 vers que Panyasis d’Halicarnasse lui aurait consacré, il ne reste que des fragments, de L’Héraclide de Pisandre dont parle Théocrite, rien, pas une phrase. La geste d’Héraclès nous est connue de manière éparse, par les épisodes traités (avec génie) par les auteurs de théâtre, ou représentés dans les arts, mais les seuls récits suivis sont les résumés des mythographes ou des auteurs faisant œuvre de mythographie : ces passeurs de mythe sont indispensables à sa vitalité.

Combien de héros ont ainsi perdu leur épopée? Combien de héros ont ainsi perdu leur histoire?

Les héros, même les plus forts ont besoin de nous, du talent des artistes pour leur donner un nouveau corps et du coeur de chacun pour que vive encore leur légende.

Amis des Classiques, entrons dans la légende : elle est entre nos mains!