Édito - Lector in Fabula

Amis des classiques, affabulons !

 

C’est l’histoire d’un Grec, qui, comme beaucoup de sages, n’a jamais existé que dans les mots des hommes. La vie d’Ésope le fabuliste est à la mesure de son œuvre, fabuleuse : l’esclave auquel aucune énigme ne résiste, n’a craint ni dieux ni maître, livrant du même coup des leçons à la fois de sagesse, d’impertinence et d’humour.

Comme les mythes, les fables nous viennent « de la nuit des temps », c’est-à-dire de partout et de toujours, et, comme elles sont antédiluviennes, elles sont universelles, peuvent tout se permettre, même la cruauté.

Amis des Classiques, célébrons les fables, celles que vous avez apprises, celles que vous avez écrites à l’occasion de notre concours et celles de l’antiquité, dont une nouvelle édition intégrale vient de sortir en librairie. Comme le rappellent les auteurs « ces fables ne s’adressent pas aux enfants en priorité…mais ont beaucoup pour leur plaire, parce qu’elles savent amuser en instruisant, et qu’elles disent la vérité."

 

Amis des Classiques, corbeaux, renards, roseaux, chênes, souris, raminagrobis, rats des villes ou rats des champs, affabulons !