Ex Machina - Annie Collognat & Bernadette Choppin

EX MACHINAMachines, automates et robots dans l’Antiquité 

Précédé d’un entretien avec Cédric Villani. 

Des robots qui parlent latin et grec ? Il ne s’agit pas de science-fiction mais bien de la fabuleuse histoire des machines de l’Antiquité et de leurs ingénieurs de génie, du mythique Héphaïstos, dieu de la forge et patron des « techniciens », qui inventa le premier automate de l’histoire, aux réalisations surprenantes des « mécaniciens » grecs et romains dans tous les domaines de la « haute technologie ». 
À travers une centaine de textes en traduction, cet ouvrage montre sous un angle original et divertissant aussi bien les robots imaginés par les poètes que les ingénieuses mécaniques des savants alexandrins ainsi que les premières réflexions des philosophes sur la question de l’intelligence artificielle.

LES AUTEURS

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée de lettres classiques, Annie Collognat-Barès a enseigné le latin et le grec en Lettres supérieures au lycée Victor Hugo à Paris. Elle a écrit divers ouvrages concernant l’Antiquité et traduit en latin le 33e album d’Astérix, Le ciel lui tombe sur la tête (Caelum in caput ejus cadit) et le 1er album de la série Alix Senator, Les Aigles de sang (Aquilae cruoris).

Bernadette Choppin-Lebedeff, agrégée de lettres classiques, spécialiste d’Étruscologie, est l’auteur d’un Alexandre le Grand (2014).