Un extrait sonore du Signet Professionnelles de l'amour

Voici un extrait sonore du Signet Professionnelles de l'amour ; pour l'écouter, cliquez ici.

La femme honnête et respectable, pour les Anciens, est l'épouse légitime, docile gardienne du foyer destinée à assurer la descendance. À côté des intraitables Pénélope, chastes et tempérantes, vivant dans l’ombre et souvent anonymes, les « irrégulières », les Phryné et les Messaline, ont franchi l’écueil de l’oubli. Courtisanes de renom, infidèles dans l’âme ou libertines d’esprit, elles ont exercé le plus vieux métier du monde, par nécessité ou par passion.

Plus de 100 extraits, issus des traductions Belles Lettres, rassemblés et assortis d’une brève présentation destinée à éclairer leur lecture, racontent le quotidien des « femmes en vue du plaisir », maîtresses raffinées ou pauvres filles de joie, tantôt naïves et touchantes, tantôt coquettes et scandaleuses, tantôt cupides, astucieuses et impitoyables.

Nous initiant aux banquets où la musique envoûtante des joueuses de flûte accompagne les pas débridés des danseuses, aux rencontres nocturnes et impudiques au coin d’une rue interlope, ces Professionnelles de l’amour dévoilent tout un univers de désir et de transgression, mais aussi de débauche, de marginalité et de misère, où les femmes sont les protagonistes d’une comédie humaine qui nous plonge dans l’imaginaire et dans la réalité sexuels des Grecs et des Romains.

 

 


Dernières chroniques

24 Février 2021
Voici un extrait sonore du Signet Torturer à l'antique ; pour l'écouter, cliquez ici. Amputer, bastonner, décapiter, ébouillanter, (...)
23 Février 2021
Voici un extrait sonore du Signet Hocus Pocus ; pour l'écouter, cliquez ici. Sortilèges, charmes d'amour, envoûtements et mauvais (...)