Le latin au Parc - Saison 4 Semaines 1 à 3

Bienvenue au Parc !

Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous livrent leurs impressions, et rien que leurs impressions, sur l’apprentissage du latin : élève déjà initié ou totalement novice,  chacun souhaite les partager, avec son lot d’imprécision et de fulgurance.

Les Romains levaient le pouce (d’ailleurs, nous ne savons pas !), certains jettent des tomates au jury, nous, au lycée du Parc, quand nous aimons, nous faisons « pschittttt »

CLG

 

                Semaine 1

Mardi après-midi, XIII h LV. Madame L.-G. nous arrache au froid de novembre qui commence à se faire mordant. Nous entrons dans la salle, par petits groupes, tous un peu nerveux. Nous nous installons à nos places, les mêmes chaque semaine, notre parcelle de territoire conquis dans l’immense salle ; la professeure distribue les contrôles, simple vérification, simples déclinaisons, mais bon, un hypokhâgneux ne se refait pas. VL minutes plus tard, je rends ma copie, alea jacta est, la pression retombe enfin. Nous enchaînons sur la suite du cours. Notre magister nous demande alors de sortir ce qui sommeille au fond de nos sacs. Nous nous exécutons, et nous retrouvons face à Lui. Petit, mais presque aussi épais que haut, trapu. Ses orbites sont vides, deux gouffres noirs sans fond, un accès direct aux Enfers. L’une d’entre elles est balafrée, le résultat de quelque combat sanguinaire sans doute. Sa bouche se déforme dans un rictus cruel. Aujourd’hui est le jour, aujourd’hui, nous apprivoiserons l’Indomptable. Nous ouvrons donc notre Gaffiot à la dernière page, et tombons sur un plan de Rome antique. Très utile pour se repérer en cas de voyage spatio-temporel, que madame L.-G. semble expérimenter plutôt fréquemment, puisqu’elle connaît le lieu comme sa poche : « Et donc là vous avez le district IV, c’est le quartier chaud de la ville, celui où on boit, où on va voir des filles... Un peu comme le quartier de nos gares actuelles ! Vous aviez remarqué que c’est toujours le même genre de quartier ? La gare, les restaus chinois et  le sex-shop ! Non ? Bon... »

Je vous dis « pchitt » et à la semaine prochaine !

Sarah H812

 

              Semaine 2

Dame Laizé sur l'estrade perchée,

Tenait dans sa main une craie.

Et l'assemblée, par le latin tentée,

Déclara ceci à peu près :

"Eh bonjour, Madame Laizé.

Le latin est facile ! Le latin est aisé !

Si vos cours de grec ancien

Se rapportent à ceux de latin,

Vous êtes le phénix des Mestres du lycée."

À ces mots, Dame Laizé ne se sent pas de joie ;

Et pour continuer sur la bonne voie,

Elle ouvre son classeur, et tombe sur le parfait

L'auditoire était conquis, le parfait leur plaisait.

La morale pour finir, c'est qu'en latin,

Rien ne sert de s'enfuir ; il faut traduire à point.

 

Nous vous disons « pchitt » et à la semaine prochaine !

Lukas et Tieno H812

 

               Semaine 3

En hommage à la série Bref.

Bref. Claire avait envie de faire pipi.

Avant d’aller en latin elle me l’a dit. Avant de s’installer elle me l’a répété, trois fois. Je lui ai dit d’y aller. Elle m’a dit que ça allait, mais plus le cours avançait, plus elle le répétait.

J’ai appelé la professeur pour lui demander si on traduisait artificium par habileté, elle m’a dit que ça voulait dire ‘très grand prix’ ; je me suis dit que j’étais pas loin. Le professeur est reparti, Claire n’était toujours pas allée faire pipi.

Je lui ai demandé si elle voulait aller aux toilettes, elle a dit non. Je l’ai regardée, elle m’a regardée, j’ai compris qu’elle voulait dire oui.

Le professeur s’est rapproché, je lui ai fait un signe. Elle m’a sourie, elle est partie. Elle n’avait pas compris…

J’ai rappelé le professeur, j’ai demandé si Claire pouvait aller faire pipi. Elle a répondu “Oui, bien sûr!” et juste après “ça vous dirait de faire le compte-rendu de la semaine de latin?”. J’ai regardé Claire. Claire m’a regardée. Claire a regardé le professeur et a dit “Oui, bien sûr!”. J’ai regardé Claire, j’ai regardé le professeur, elle m’a regardée. Elle a compris que je n’avais pas envie de le faire. Elle a eu un petit sourire : c’était trop tard. Claire est allée aux toilettes et on avait un compte-rendu à faire.

Bref. Claire avait envie de faire pipi.

 

Nous vous disons « pchitt » et à la semaine prochaine !

Yasmine H812 et Claire H811

 


Dernières chroniques

Le 23 Février 2018
Bienvenue au Parc ! Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous (...)
Le 21 Février 2018
Bienvenue au Parc ! Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous (...)