Les dieux sont parmi nous - La colère de Nausicaa

La chronique Les dieux sont parmi nous pointe la « survie » des dieux, des héros et des mythes de l’Antiquité, dans les domaines les plus variés de la vie quotidienne, de la culture populaire, de la publicité, du cinéma, de l’art moderne, de la bande dessinée, de l’urbanisme, de la technologie ou de la science (astronomie, médecine)...

L’autre jour, sur une plage de rêve au bout du monde, j’ai vu une jolie jeune fille qui jouait à la balle avec ses copines. À son allure, à son air intelligent, j’ai reconnu Nausicaa. Je l’ai abordé prudemment, et toute contente elle m’a demandé si j’avais des nouvelles d’Ulysse.

« Oh oui ! Il est à la mode, pour le meilleur et pour le pire. Rival du barbare Bison Fûté, Ulysse (sous la forme Ulys) aide les automobilistes tentés par le télépéage de Vinci Autoroutes. Un autre Ulysse s’occupe de distribuer des vins à domicile, comme il avait prévu de le faire chez le Cyclope ; un autre encore – Ulysses – est un logiciel qui permet d’écrire des romans sur son Mac. Mais tout le monde n’est peut-être pas James Joyce.

Mais c’est à Montpellier que, grâce à son illustre ex-maire, Georges Frêche qui vous aimait tant, on peut vous fréquenter en voisins, vous les dieux et les héros. On peut loger à la résidence Calypso, se promener dans le quartier d’Antigone, conduire sa voiture sur la rue Pénélope, faire ses courses à Odysseum et même prendre un café place Zeus. »

Pour le coup, la jolie princesse a bien ri. « C’est Héra qui va être jalouse ! Et moi, est-ce qu’on m’a oubliée ? » demanda-t-elle en battant des cils.

« Non, non, pas du tout ! À Boulogne-sur-Mer, les vacanciers qui veulent montrer les merveilles des océans à leurs têtes blondes leur font visiter le Centre Nausicaa ; à Montpellier toujours, on peut garer sa voiture au parking Nausicaa... »

Cette fois la frimousse de la princesse a rougi de colère :

– « Un parking ! Quelle idée ! Les aquariums, passe encore ; je veux bien pour me baigner me glisser parmi les poissons étincelants... Calypso a bien un vieux rafiot rouillé ! Mais un obscur parking à l’air nauséabond, je ne supporte pas ! »

Elle alla fouiller dans son sac de plage pour y chercher son téléphone.  « Je me plaindrai à Homère ! »

Pierre Sauzeau


Dernières chroniques

Le 23 Avril 2018
La chronique Les dieux sont parmi nouspointe la « survie » des dieux, des héros et des mythes de l’Antiquité, dans les domaines les plus variés (...)
Le 08 Mars 2018
La chronique Les dieux sont parmi nouspointe la « survie » des dieux, des héros et des mythes de l’Antiquité, dans les domaines les plus variés (...)