Les Humanistes - Antonio Beccadelli

Antonio Beccadelli (1394-1471), dit le « Panormite », du nom de sa cité natale, Palerme (Panhormus en latin). Nommé poète de cour par le duc de Milan Filippo Maria Visconti en 1429 et couronné poète lauréat par l’empereur Sigismond en 1432, il termina ses jours comme panégyriste d’Alphonse le Magnagnime, roi de Naples, où il fonda la première des académies de la Renaissance. L’Hermaphroditus, son premier ouvrage, évoque le séjour à Florence et à Sienne du poète et fut rendu public à Sienne dans l’hiver 1425-1426. Il entra au service du roi Alphonse d’Aragon en 1434 comme conseiller, participa activement à la conquête du royaume de Naples dans lequel le souverain fit son entrée en 1443 et joua ensuite jusqu’à sa mort un rôle prééminent à la cour de Naples, animant notamment une académie d’humanistes, le Porticus Antoniana, qui devint à sa mort l’Académie Pontanienne.