Nouveau témoignage d'une latiniste de Paris

Pour  commencer mes parents m'ont dit de faire du latin, car cela rapporte des points au BAC. Cependant je ne me suis pas arrêtée là, car faire du latin est un engagement sur la durée qui demande une certaine implication. J'ai donc demandé conseil à mes sœurs qui avaient toutes déjà fait une langue ancienne et qui m'ont dit que c'était très bien. Ainsi, j'ai choisi d’apprendre le latin et je suis très heureuse de mon choix.

En effet, comme toute autre matière, le latin comporte des contraintes comme des évaluations et des leçons à apprendre, mais le latin c'est bien plus que cela. Il serait bien dommage de simplement s'arrêter à cette barrière car le latin nous permet de découvrir une nouvelle civilisation, de nous cultiver et de comprendre les origines de bien des choses comme la langue française.

Le latin c'est aussi un choix qu'on nous a laissé faire. Pour la première fois nous venons en cours parce que nous l'avons choisi et par conséquent la classe est animée d'une volonté d'apprendre. Enfin, les petits effectifs permettent un esprit de camaraderie et la classe est comme une petite famille. 

Romane, lycée des Francs-Bourgeois, Paris


Dernières chroniques

04 Octobre 2019
Suite à la parution de Mordicus, La vie des classiques vous propose un entretien exclusif avec Robert Delord.   Comment vous présenter (...)
27 Septembre 2019
À la suite à la parution de Mordicus, La vie des classiques vous propose un entretien exclusif avec Robert Delord.   Comment vous (...)