Sappho la sélénite

Merci à Luigi Sanchi de nous faire partager sa traduction issue de son cours pour les étudiants en Histoire du droit : gageons que juges et avocats de demain seront aussi des poètes !

 

Nocturnes

I.

Ἀστέρες μὲν ἀμφὶ καλὴν σελήνην

αἶψ’ ἀποκρύπτουσι φαεινὸν εἶδος,

ὁπόταν πλήθουσα μάλιστα λάμπῃ γῆν [ἐπὶ πᾶσαν]
... ἀργυρία ...

« Les étoiles autour de la belle lune

Voilent aussitôt leur clair visage Lorsque, dans son plein,
Elle illumine la terre de lueurs d'argent. »

Version originale en dialecte éolien

Ἄστερες μὲν ἀμφὶ κάλαν σελάνναν

αἶψ ἀπυκρύπτοισι φάεννον εἶδος,

ὄπποτα πλήθοισα μάλιστα λάμπῃ

γᾶν [ἐπὶ πᾶσαν]

... ἀργυρία ...

II.

Δέδυκε μὲν ἡ Σελήνη καὶ Πληίαδες,

μέσαι δὲ νύκτες, παρὰ δ’ ἔρχεται ὤρα,

ἔγω δὲ μόνη καθεύδω.

« La lune s’est couchée ainsi que les Pléiades, la nuit est en son milieu, l’heure tourne... Moi, je dors toute seule. »

Version originale :

Δέδυκε μὲν ἀ Σελάννα καὶ Πληίαδες,

μέσαι δὲ νύκτες, παρὰ δ’ ἔρχεται ὤρα,

ἔγω δὲ μόνα κατεύδω.


Dernières chroniques

06 Août 2020
69, année érotique ? En tout cas, c'est une année riche en rebondissements pour l'Empire romain qui voit se succéder pas moins de quatre empereurs ! (...)
05 Août 2020
Suétone, Vies des douze Césars, traduction de Guillaume Flamerie de Lachapelle, 76 à 85           (...)