Salut les Atrides !

 

Quel âge ont Oreste, Iphigénie, Clytemnestre et Pylade ? Aujourd’hui, ils ont une vingtaine d’années et sont au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique : pour leur travail de fin d’année, la vingtaine d’élèves de la classe de Xavier Gallais donne vie à la maison d’Atrée en proposant L’ORESTEXCERPTSIE qui condense non seulement les pièces d’Eschyle, Sophocle et Euripide, mais leurs diverses traductions. Quelques jours avant la première, La Vie des Classiques est venu assister aux dernières répétitions. Depuis l’obscurité reposante des coulisses, nous avons admiré la concentration, la patience, l’énergie et la conviction de ces jeunes talents. Dans la belle salle du Conservatoire, les lustres baissés invitent au chuchotement ; dans les baignoires, des comédiens répètent leurs gestes ; les chœurs à côté murmurent ; ni stress, ni frénésie, au contraire beaucoup de silence et de douceur. À leur pause (qui n’est guère longue) ils racontent : quelques uns ont fait du latin et du grec, la majorité non, chacun, selon les mots de l’un d’eux, a dû « mordre dans le texte », avec le bel appétit de leur jeunesse.

 

Amis des Classiques, saluons ces nouveaux Atrides et souhaitons leur tout le succès qu’ils méritent !