Marcus Cornelius Rufus — Une vie à la belle époque... de Pompéi 4

L’histoire de Marcus Cornelius Rufus débute en l’an 692 de Rome (soit 61 ans avant notre ère) dans la colonie romaine de Pompéi, à l’ombre du Vésuve, dans la riche province de Campanie.

 

La maison de Caius Cornelius Rufus se situe dans un quartier élégant de Pompéi, au nord du forum. Sans être aussi grande qu’une domus (maison) voisine qui occupe presque 3000 m², celle de Caius s’étend sur plus de 300 m² et fait partie des belles demeures de la ville. Marcus a vite appris à déchiffrer le mot qui s’inscrit sur la mosaïque de l’entrée : « Have », qui souhaite la bienvenue aux visiteurs. Il aime particulièrement courir autour du bassin de l’atrium dont l’ouverture pratiquée dans le toit est soutenue par quatre colonnes. Mais il sait qu’il n’a pas le droit de s’y trouver le matin lorsque son père reçoit ses clients. En revanche, l’après-midi, quand les servantes s’activent à mettre en place les métiers à tisser pour travailler la laine, il s’amuse à se glisser sous les tissus et à jouer à cache-cache. Seul le laraire qui occupe un pan du mur latéral l’impressionne parce que chaque matin son père y salue les dieux de la maison avec solennité. Derrière le bureau paternel, s’ouvre un petit péristyle avec un bassin rafraîchissant les jours de chaleur. L’ensemble forme une sorte de théâtre de la vie domestique dans lequel l’enfant se sent à l’aise.

 

J-N. R. 


Dernières chroniques

27 Juillet 2020
  L’histoire de Marcus Cornelius Rufus débute en l’an 692 de Rome (soit 61 ans avant notre ère) dans la colonie romaine de Pompéi, à l’ombre (...)
30 Août 2017
Suivez pas à pas la vie de Marcus Cornelius Rufus, un jeune pompéien du Ier siècle avant J.-C.   Jean-Noël Robert Marcus Cornelius (...)