Souviens-toi Salamine - Artémise

Chaque jour, nous vous offrons un texte retraçant le contexte, les préparatifs puis la bataille de Salamine. 

Parmi tous les valeureux combattants, une femme se fait remarquer. Hérodote nous dresse son portrait.

Des autres officiers je ne fais pas mention, ne m’y sentant pas obligé, mais je fais une exception pour Artémise que j’admire fort d’avoir pris part à l’expédition contre la Grèce, bien qu’étant une femme. Elle qui, alors qu’après la mort de son mari, elle exerçait elle-même la tyrannie et qu’elle avait un fils en bas âge, obéissant à son courage et à sa virile audace, faisait campagne sans y être aucunement obligée. Elle avait nom Artémise, était fille de Lygdamis, de race halicarnassienne par son père, crétoise par sa mère. Elle régnait sur Halicarnasse, Cos, Nisyros et Calymnos et fournissait cinq vaisseaux. De toute la flotte, ses navires étaient, après ceux des Sidoniens, les plus réputés. Et de tous ceux qui prirent part à l’expédition, celle qui donne au Roi les meilleurs avis

Hérodote, Histoires, 7, 99


Dernières chroniques

29 Septembre 2020
Chaque jour, nous vous offrons un texte retraçant le contexte, les préparatifs puis la bataille de Salamine.  Dans la baie d’Ambélaki, où se (...)
28 Septembre 2020
Chaque jour, nous vous offrons un texte retraçant le contexte, les préparatifs puis la bataille de Salamine.  Avant la bataille, des présages (...)