Album — Quelques titres pour buller

Des chroniques sur les bandes dessinées en lien avec l'Antiquité sous la plume de Julie Gallego, agrégée de grammaire et maître de conférences de latin à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

 

 

 

Vous n’avez pas vu passer l’année scolaire ?

Ou au contraire elle vous a semblé sans fin ?

Dans les deux cas, vous rêvez de vous plonger enfin dans la lecture de BD historiques ?

Alors voici dix conseils de lecture…

 

 

I/ La série Alix Senator de Valérie Mangin et Thierry Démarez (d’après la série Alix de Jacques Martin) : 7 tomes en français (en cours) et le premier qui vient de sortir en latin (Aquilae cruoris), Casterman (site).

à Auguste a le pouvoir et Alix a des cheveux blancs et deux enfants. Mais ses aventures palpitantes continuent ! Qui en veut à Auguste ? Qui obtiendra la puissance et l’éternité promises par Cybèle ?

II/ La série Murena de Jean Dufaux et Philippe Delaby puis Théo : 10 tomes en français (en cours) et les deux premiers en latin (Murex et Aurum, Ex arena et cruore), Dargaud. En complément, le Dictionnaire Murena pour les plus curieux (site).

à Vous découvrirez Néron sous un nouveau jour et apprendrez peut-être qui a vraiment incendié Rome et où Pétrone a puisé son inspiration pour la Cena Trimalchionis.

III/ La série Médée de Blandine Le Callet et Nancy Peña, 3 tomes (en cours), Casterman (site).

à Une vision féministe de Médée, avec un personnage fort, qui cherche à s’émanciper du joug des hommes par la connaissance.

IV/ La série Les Aigles de Rome d’Enrico Marini, 5 tomes (en cours), Dargaud (site).

à Varus contre Arminius ou comment la conquête de la Germanie tourne au désastre pour Auguste à Teutobourg en 9 apr. J.-C.

V/ Astérix n° 36 – Le Papyrus de César de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, Éditions Albert-René (site).

à César dit toujours la vérité, rien que la vérité, toute la vérité, parce que César est grand. Et c’est forcément vrai puisque c’est lui qui l’a écrit. Mais apparemment, il nous aurait menti… Heureusement qu’on peut compter sur Astérix, Obélix et Panoramix pour rétablir la vérité !

VI/ Antigone de Régis Penet, Glénat, one shot (site).

à Des dessins de toute beauté et une mise en page (ou même mise en scène) audacieuse, dignes du personnage tragique. Un album envoûtant.

VII/ Leoloden t. 25 – Massilia Æterna de Christophe Arleston, Serge Carrère et Loïc Nicoloff, Soleil (site).

à Suivez les traces de Leo Lodanum, un détective privé de Massilia qui enquête sur la mort d’un propriétaire de thermes. Il croisera sur sa route les pirates d’Astérix (Barbe-Rouge… ou plutôt Rubra Barba) rejouant la célèbre partie de cartes avec Marius et César, ou encore le Sicilien Corleonus, l’importateur d’huile d’olive à la tête d’un clan.

VIII/ La série terminée Save me Pythie d’Elsa Brants, 5 tomes, Kana (site).

à Un manga français très inspiré, bien écrit et drôle ! L’influence de Rumiko Takahashi est visible dans les dessins et la mise en page très dynamique. Un beau jour, Pythie se débarrasse vivement d’Apollon, un peu trop insistant pour « cueillir les fruits de l’amour » avec elle. Vexé, le dieu lui jette un sort : désormais, telle Cassandre (dont elle fait d’ailleurs la connaissance), elle est condamnée à prédire l’avenir – ou plus exactement des catastrophes – mais personne ne la croira jamais ! Pourtant sa rencontre avec Xanthe, un fils caché de Zeus maudit par Héra, qui déclenche depuis catastrophe sur catastrophe, pourrait bien tout changer…

IX/ La série Pline de Mari Yamazaki et Tori Miki, 6 tomes (en cours), Casterman (site).

à Après avoir terminé sa série Thermae Romae, Mari Yamazaki, que l’antiquité romaine fascine depuis longtemps, a repris le chemin de Rome, collaborant pour les dessins de Pline avec un autre mangaka. Délaissant cette fois la science-fiction, elle reste plus proche de l’Histoire avec des décors et des personnages plus réalistes. Puisant dans les textes de Pline l’Ancien (et, du moins peut-on le supposer quand l’intrigue en sera arrivée là, dans les lettres de Pline le Jeune sur l’éruption du Vésuve et la mort de son oncle), elle imagine la vie de l’encyclopédiste dont un jeune Grec, qui lui sert de secrétaire, a croisé la route. La traduction française des citations de Pline l’Ancien est celle d’Émile Littré.

X/ La série Ad astra de Mihachi Kagano, 11 tomes (en cours), Ki-oon (site).

à Ce seinen, qui repose sur le début de la citation latine Ad astra per aspera, s’intéresse à la deuxième guerre punique qui opposa Rome et Carthage entre 218 et 202 av. J-C., à travers la rivalité des chefs respectifs des deux camps, Scipion l’Africain et Hannibal Barca, que l’on découvre dès leur jeunesse. La série se construit sur la personnalité exceptionnelle de ces deux chefs de guerre et l’élaboration de leurs diverses stratégies, qui amènera l’un des deux « vers les étoiles » après être passé « par des chemins difficiles ».

 

Julie Gallego


Dernières chroniques

Le 05 Octobre 2018
Des chroniques sur les bandes dessinées en lien avec l'Antiquité sous la plume de Julie Gallego, agrégée de grammaire et maître de (...)
Le 06 Juillet 2018
Les Voyages d’Alix – Les Gladiateurs de Marco Venanzi et Éric Teyssier (Casterman, novembre 2017). D’après la série créée par Jacques Martin (...)