Ouverture

De l’aède à la diva, du masque à l’aria, les rythmes du mythe et l’action tragique ont toujours plus d’une vie, plus d’une voix.

 

Da capo : au début ? Le retour de l’air passé n’est pourtant pas une répétition, mais sa reprise plus intense, rehaussée par l’émotion et la mélodie qui vient. Ce sera notre leitmotiv, un retour aux sources dramatiques tendu vers le futur de la création.

 

À l’écoute des Anciens, on se penchera sur les nouvelles mises en scènes d’aujourd’hui et les interprétations inouïes. À partir du chant (du texte) on tiendra la chronique parfois anachronique de certains choix scéniques et musicaux, puisque le drame vient de plus loin... et se rejoue chaque soir... Livrets délivrés, le répertoire lyrique et la création contemporaine se réinventent l’un par l’autre. On les écoutera da capo, pour répondre à l’appel toujours vif des classiques, à travers la vocation du chant. Les trésors de la langue et du mythe nous guideront au présent des poètes, au plus près de l’opera.

 

J.T.

 


Dernières chroniques

02 Septembre 2020
L’opéra est encore jeune, mais de Monteverdi à Wagner, il a créé son Antiquité. En chantant le mythe et la tragédie, l’art lyrique s’invente et rêve (...)
12 Décembre 2018
L’opéra est encore jeune, mais de Monteverdi à Wagner, il a créé son Antiquité. En chantant le mythe et la tragédie, l’art lyrique s’invente et rêve (...)